Vous êtes ici

La Lamproie de Planer

 

 

    La Lamproie de Planer (Lampetra planeri) est un poisson au corp serpentiforme. Son dos est de couleur brun olive à gris jaunatre, et son ventre est blanc nacré. Sa taille adulte varie entre 15 et 20 cm. Elle possède une bouche en forme de ventouse munie de dents cornées.

 

 

  • Cycle de vie:

 

    La Lamproie de Planer vit intégralement en eau douce.

    Les zones favorables à la reproduction correspondent à des faciès courant. Le creuseument de la frayère, en groupe (parfois une dizaine d'individus), est effectué avec l'aide du courant par déplacement un à un des graviers du fond de la rivière, à l'aide de la ventouse buccale.

    Les adultes meurent après la reproduction.

    Les oeufs recouverts de sable se développent en 15 jours puis les larves (ammocètes) y séjournent environ 1 mois. Elles s'enfouissent ensuite dans le sable. Elles en ressortent, à l'automne, au bout de 5 à 7 ans, pour se métamorphoser et vivre dans l'eau. Les petites lamproies mesurent alors 12 à 15 cm et ne se nourissent plus. Elles attendent ainsi les mois de mars-avril pour se reproduire.

 

  • Régime alimentaire:

 

    La larve enfouie dans la vase filtre les micro-organismes (diatomées, algues bleues) ; après la métamorphose, qui s’accompagne d’une atrophie de l’appareil digestif, l’adulte qui en résulte ne se nourrit plus.

 

 

  •  Par quoi est-elle menacée?

 

  -  L'altération de la qualité et de la quantité de la ressource en eau.

 

  -  La pollution des milieux continentaux qui s’accumule dans les sédiments et dans les micro-organismes dont se nourrissent les larves. En effet, l’importance de la durée de la phase larvaire rend cette espèce très sensible à ce type de pollution.

 

  -  La prolifération des ouvrages sur les cours d’eau. Cette espèce, déjà peu féconde et qui meurt après son unique reproduction, a de plus en plus de difficultés à accéder aux zones de frayères.

 

 

  • Que faut-il faire pour la préserver?

 

  -  Restaurer le fonctionnement naturel des cours d’eau.

 

  -  Restaurer des frayères favorables à la reproduction.

 

  -  Lutter contre la pollution en particulier des sédiments.

 

  -  Favoriser la libre circulation piscicole, notamment sur les têtes de bassin.

 

  -  Arrêter totalement les interventions lourdes, comme le recalibrage des cours d'eau ou les fossés d'assainissement.

 

 


 

    Pour plus d'informations, sur la Lamproie de Planer, vous pouvez consulter sa fiche descriptive détaillée.

 

 

 

Où l'observer?

 

 

 

   La période la plus favorable pour observer des Lamproies de Planer est le printemps.

 

   Les larves sont sorties des sédiments à l'automne, le niveau des cours d'eau a baissé et elles se reproduissent à cette saison.

 

 
Lamproies de Planer
sur l'Ecluse, Le Tanu

 

   Vous pourrez les observer sur l'ensemble du site Natura 2000, mais nous vous conseillons de prospecter les affluents de l'Airou. Votre recherche sera faciliter, puisque les cours d'eau sont de plus petites tailles et les niveaux beaucoup plus bas.

 

 

   Les sources de l'Airou, la Marchandière ou l'Ecluse sont des affluents où vous aurez de grandes chances d'observer des Lamproies de Planer en train de frayer, dans le courant du mois de mai.